Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions orales La stratégie de redéploiement économique du Cœur de Hainaut et de la région du Centre

La stratégie de redéploiement économique du Cœur de Hainaut et de la région du Centre

19 mai 2015 | Question orale de F. DESQUESNES au Ministre MARCOURT - Réponse disponible

Monsieur le Ministre,

Il y a d’ici quelques jours, nous apprenions dans la presse que 300.000 euros avaient été débloqués en faveur de l’IDEA, qui serviront à piloter la task force, chargée de réinventer la région du Centre. Cela fait suite à l’étude commandée au centre BDO sur les pistes de redéploiement de la région du Centre, dont les résultats ont été communiqués fin de l’année.
Pour rappel, l’étude du centre BDO met en évidence cinq axes sectoriels à explorer pour le développement économique de la région : la logistique et le transport, la construction durable, la santé, l’industrie et enfin la culture et les arts du spectacle. Les fonds débloqués permettront à la task force de mettre en place des comités de pilotage autour de chacun de ces axes.
Au vu de la situation économique de la région, nous ne pouvons que souligner l’importance d’une telle mesure. Afin d’en cerner tous les aspects, permettez-moi, Monsieur le Ministre, de soulever les questions suivantes :
- Monsieur le Ministre, confirmez-vous qu’une somme de 300.000 euros serait octroyée en 2015 pour le Cœur de Hainaut ? Quel en sera(ont) le(s) bénéficiaire(s) ? Quelles sont les dépenses qui pourront être ainsi financées ?

- Le Cœur de Hainaut compte deux « ventricules », le Centre et Mons-Borinage, comment l’enveloppe s’articulera-t-elle entre les deux bassins de vie ? Pour le Centre, il existe une étude SOGEPA et un comité d’accompagnement dit Task Force « Duferco-La Louvière » ? Mais il existe aussi une communauté urbaine, la CUC, qui correspond à la même zone géographique et dont l’objet recouvre les questions de redéploiement économique. Comment articuler ces divers acteurs et initiatives ?

D’avance, je vous remercie pour vos réponses.

 

Réponse du Ministre J.-C. MARCOURT

 

Monsieur le Député, le 13 mai dernier, le Gouvernement a adopté une note, sur ma proposition, visant à établir des stratégies de redéploiement dans des régions touchées par des restructurations. Cette note vise donc plusieurs territoires : le sud de la Province du Luxembourg, la région de Verviers, l'ouest de la Province de Namur, l'arrondissement de la Wallonie picarde, Mons et le Centre. Les agences de développement territorial compétentes pour ces régions se sont vues attribuer une subvention et seront chargées d'appuyer une task force qui rassemblera les forces économiques, politiques et sociales de ces sous-régions.
 

Ces  task forces détermineront ensuite chacune une stratégie qui leur sera propre et qui doit leur permettre
d'identifier des projets phares, porteurs et réalisables dans un délai raisonnable.
 

Pour ce qui concerne plus particulièrement la région du Centre, la coordination a été confiée à l'intercommunale IDEA, au travers de la dynamique Cœur de Hainaut, qui sera également en charge de Mons. Une somme de 300 000 euros sera en effet dédicacée à ces territoires. Cette somme sera libérée sur
base d'une projection des dépenses et d'un budget prévisionnel qui me seront adressés, dans le respect des règles en vigueur à cet égard.
 

Dans sa décision, le Gouvernement a souhaité que les conclusions des études préexistantes, notamment
celle commanditée par la SOGEPA concernant le Centre, puissent être mises en œuvre par la task force.
 

Les forces vives locales seront chargées de déterminer entre elles leur mode de fonctionnement au sein de la  task force et pourront compter sur l'appui d'IDEA, au travers de Cœur de Hainaut. Ces forces vives comprendront bien entendu des membres de la CUC et de la  task force mise en place en 2014. En effet, cette nouvelle plateforme devra rassembler la plus grande majorité des mondes sociaux, économiques et politiques de la région du Centre, pour former un ensemble pluraliste et représentatif.
 


Réplique du Député F. DESQUESNES

 

Merci, Monsieur le Ministre, pour votre confirmation et le soutien au redéploiement économique de la région du Centre que vous avez apporté par la décision que vous avez soumise et qui a été acceptée par le Gouvernement wallon. C'est une très bonne nouvelle.
 

Je note aussi que, même si le bras armé, l'Agence de développement territorial que vous avez désignée, c'est-à-dire l'IDEA, est le bénéficiaire, il revient aux communes, aux responsables économiques, politiques et
sociaux de la région du Centre, au sein de cette enveloppe-là, d'organiser pour ce qui concerne la région du Centre la façon dont ils vont la mettre en œuvre. Il y aura donc un dialogue au sein de Cœur de Hainaut,
entre les deux ventricules de ce cœur.
Je vous remercie pour ces informations et votre réponse.

 

 

Actions sur le document