Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Clotilde LEAL LOPEZ

Vous êtes ici : Accueil Presse Communiqués Dimitri FOURNY demande l’interdiction de l’utilisation du glyphosate en Wallonie

Dimitri FOURNY demande l’interdiction de l’utilisation du glyphosate en Wallonie

Communiqué de presse du 10 mars 2016 - Dimitri FOURNY

Ce jeudi, en séance plénière, Dimitri FOURNY a annoncé le dépôt d’une proposition de résolution sur l’interdiction du glyphosate en Wallonie.

Le glyphosate est la substance active contenue dans plusieurs herbicides. Il présente des risques, aussi bien pour la santé des citoyens que pour les écosystèmes. En effet, une étude menée par l’Agence internationale de recherche sur le cancer de l'Organisation mondiale de la santé a classé cette substance comme cancérogène "probable" ou "possible" pour l'homme.
 
A l’heure où la Commission européenne vient de soumettre aux états membres la proposition de renouveler l’approbation du glyphosate, Dimitri FOURNY dénonce le manque de conscience environnementale du gouvernement fédéral qui, par l’intermédiaire du Ministre Borsus, se positionne en faveur de ce produit.
Vu les risques sérieux que présente le glyphosate pour la santé, les Ministres wallons et bruxellois de l’Environnement Carlo DI ANTONIO et Céline FREMAULT ont demandé officiellement aux Ministres fédéraux compétents d’interdire la mise sur le marché du glyphosate.
 
Les groupes cdH wallon et bruxellois s’associent à leur démarche et déposent une proposition de résolution visant à interdire l’utilisation de cette substance pour l’ensemble des services communaux et régionaux d’entretiens des espaces verts, mais aussi pour l’ensemble des citoyens wallons.
 
Concrètement, le groupe cdH demande au Gouvernement wallon de :
- prendre les dispositions nécessaires afin de faire interdire immédiatement l’utilisation du glyphosate dans les espaces publics de la Région wallonne; 
- élargir le champ de l’interdiction déjà prévue dans le Décret du 10 juillet 2013 instaurant un cadre pour parvenir à une utilisation des pesticides compatible avec le développement durable,  et ce quelle qu’elle soit, qu’elle émane de services communaux ou régionaux d’entretiens des espaces verts,  d’entreprises, d’associations, de particulier ou de toute autorité et personne morale ;
- prendre des dispositions, à l’instar des démarches développées, notamment au Pays Bas et en France, pour interdire l’utilisation sur le territoire de la Wallonie de tout herbicide contenant du glyphosate ; 
- prendre les dispositions nécessaires, en collaboration avec les communes et les services ad hoc, pour mettre en place le plus rapidement possible cette mesure et assurer une information la plus adéquate à l’égard des commerçants de cette interdiction d’utilisation ;
- porter cette volonté d’interdiction de la vente des glyphosates à l’ordre du jour d’un prochain Comité de concertation Fédéral / Entités fédérées ;
- demander une réunion conjointe des Ministres de l’Environnement et de la Santé des Gouvernements fédéral et fédérés pour adopter une position commune de notre pays à l’égard des instances européennes.
 
Pour Dimitri FOURNY, la Wallonie doit interdire l’utilisation du glyphosate et demander l’interdiction de sa vente afin de préserver la santé de l’ensemble des citoyens wallons et enfin, opter pour des alternatives plus respectueuses de l’environnement.
 
Contact Presse : Sarah PIERRE – +32 (0) 474 68 37 29 – sarah.pierre@lecdh-pw.be
 
Actions sur le document