Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

     

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Christophe BASTIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    René COLLIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoît DISPA

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Anne-Catherine GOFFINET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Alda GREOLI

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Julien MATAGNE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Martine SCHYNS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

Vous êtes ici : Accueil Presse Communiqués Fermeture d'1/3 des agences de BNP Paribas Fortis

Fermeture d'1/3 des agences de BNP Paribas Fortis

Communiqué de presse du 15 Mars 2019

 

 

Encore des services en moins pour les citoyens !

 

 

Pour Dimitri FOURNY, Chef de groupe cdH au Parlement de Wallonie, la fermeture de plus d’une agence sur trois de la banque BNP Paribas FORTIS constitue une nouvelle atteinte pour les services aux citoyens, particulièrement en zone rurale et un nouveau drame social pour les travailleurs concernés et leurs familles.

Plus de 2 ans après la restructuration opérée par ING, c'est désormais BNP Paribas Fortis qui s'engage dans une opération de restructuration comprenant la suppression de nombreux emplois et d'agences et une nouvelle fois c'est le citoyen et les travailleurs qui font les frais de ces décisions.

Concrètement, ce sont 267 agences et plus de 2.200 emplois qui vont être supprimés selon les informations communiquées par BNP Paribas FORTIS.

« L’accès à tous les services publics en général et à sa banque en particulier est un droit essentiel et une priorité du cdH » pour le Député Dimitri FOURNY. « C’est un service indispensable pour les citoyens d’avoir accès à un guichet de proximité et de ne pas parcourir des dizaines de kilomètres pour rencontrer une personne qualifiée pour la gestion de son compte ! 40% des Wallonnes et des Wallons vivent en milieu rural, vont-ils être davantage concernés par cette restructuration ? »

Par ailleurs, en plus de la discrimination géographique, il s’agit aussi d’une nouvelle discrimination entre ceux qui ont plus de facilités à gérer informatiquement leurs données et les moins connectés qui se rendent régulièrement au guichet pour recevoir les mêmes services. L'accélération de la digitalisation est une réalité mais elle a de trop lourdes conséquences pour tous les citoyens, notamment les publics plus précarisés et/ou âgés, pour lesquels les services bancaires rendus se font de plus en plus rares et sont presque intégralement devenus payants !

Le Député Dimitri FOURNY demande que le débat soit mené en séance plénière au Parlement de Wallonie, ce mercredi 20 mars. Il y interpellera le Ministre de l’Emploi et de l’Economie sur les pistes envisagées pour limiter au maximum le nombre d’emplois supprimés et pour accompagner les travailleurs concernés, ainsi que le Ministre de la Ruralité, notamment pour savoir si une cartographie des agences concernées a été préalablement établie afin de s’assurer que les zones rurales ne seront pas discriminées.

Enfin, Dimitri FOURNY tient à souligner que cette décision de BNP Paribas Fortis est d’autant plus interpellante quand on se rappelle le sauvetage de Fortis en 2008 par l’Etat belge qui en demeure un des principaux actionnaires.

bnp paribas fortis

Actions sur le document