Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Clotilde LEAL LOPEZ

Vous êtes ici : Accueil Presse Communiqués Isabelle MOINNET : « Le TTIP n’est pas l’accord dont l’Europe a besoin »

Isabelle MOINNET : « Le TTIP n’est pas l’accord dont l’Europe a besoin »

Communiqué de presse du 25 mai 2016 - Isabelle MOINNET

Lundi, en Commission des Relations internationales, Isabelle MOINNET a interrogé Paul MAGNETTE sur le Partenariat transatlantique de libre-échange (TTIP) et, plus spécifiquement, sur une étude commandée par la Commission européenne révélant les effets négatifs de ce traité sur l’économie belge et sur les citoyens. 

 
Actuellement, des négociations sont toujours en cours sur le Partenariat transatlantique de libre-échange (TTIP). 
 
Dans ce contexte, les résultats d’une étude commandée par la Commission européenne ont récemment été publiés. Cette étude révèle que la Belgique serait la deuxième économie européenne à bénéficier des avantages d’un traité transatlantique et qu’elle y gagnerait 5 milliards d’euros par an.
 
Interpellé à ce sujet par Isabelle MOINNET, Paul MAGNETTE s’est montré prudent quant aux effets de ce traité sur l’économie belge. En effet, une croissance du PIB produirait également une hausse de l’inflation et augmenterait les inégalités sociales. Cette étude est donc à prendre avec la plus grande précaution d’autant plus qu’elle manque d’objectivité puisqu’elle émane de la Commission européenne. Elle fera l’objet d’une réunion avec la société civile programmée le 30 mai.
 
Dans sa réplique, la députée cdH a soulevé une contradiction évidente entre les propos prudents du Ministre des Affaires étrangères et les députés libéraux wallons qui semblent avoir une confiance aveugle dans le TTIP. La position de la majorité wallonne est claire et cohérente : cet accord n’est pas celui dont l’Europe a besoin.
 
Aujourd’hui, Isabelle MOINNET profitera de sa présence à la Cour de Justice européenne pour interroger son président, Koen Lenaerts, afin de savoir si le Gouvernement fédéral a déjà sollicité l’avis de la Cour sur la compatibilité de l’accord avec les Traités européens sur base de l’article 218 du Traité du fonctionnement de l’Union Européenne.
 
Contact Presse : Sarah PIERRE – +32 (0) 474 68 37 29 – sarah.pierre@lecdh-pw.be
 
Actions sur le document