Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Presse Communiqués Isabelle MOINNET interroge le Ministre DI ANTONIO sur l’avenir du gaz naturel en Wallonie : 30 stations devraient être opérationnelles en 2020

Isabelle MOINNET interroge le Ministre DI ANTONIO sur l’avenir du gaz naturel en Wallonie : 30 stations devraient être opérationnelles en 2020

Communiqué de presse du 24 avril 2018 - Isabelle MOINNET

La Députée Isabelle MOINNET a interrogé lundi en commission du Parlement de Wallonie Carlo DI ANTONIO, Ministre wallon de l’Environnement, de la Transition écologique, de l’Aménagement du territoire, des Travaux publics, de la Mobilité et des Transports, sur l’avenir du gaz naturel (CNG) en Wallonie. Celui-ci séduit de nombreux automobilistes dans certains pays européens. Mais la Wallonie ne compte actuellement que 9.000 véhicules équipés au CNG.

 

Isabelle MOINNET a notamment rappelé que cette alternative constituait pourtant une solution intéressante pour l’avenir de notre parc automobile pour des raisons économiques et environnementales. « Les administrations wallonnes montrent d’ailleurs l’exemple en remplaçant leurs anciens véhicules diesel par des véhicules au CNG », signale la Députée.

 

Pour le moment, la Wallonie compte 15 stations CNG. « Ce qui constitue un frein pour certains usagers qui préfèrent alors s’en tenir aux carburants classiques », ajoute-t-elle. La Députée a donc souhaité en savoir davantage sur la création de stations supplémentaires et si chaque province serait suffisamment couverte.

 

Dans sa réponse, le Ministre Carlo DI ANTONIO a indiqué que les investissements réalisés par les opérateurs privés ainsi que l’adoption fin 2015 de conditions sectorielles relatives aux installations de distribution du CNG ont permis de passer d’une seule station opérationnelle début 2015 à 15 aujourd’hui. De plus, une vingtaine d’autres stations, impliquant plusieurs opérateurs privés et réparties sur toutes les provinces, sont actuellement en projet.

 

Les projets connus devraient permettre à terme de couvrir géographiquement l’ensemble du territoire, avec un maillage raisonnable. Ceci permettra d’atteindre l’objectif de 30 stations opérationnelles en 2020, tel que défini dans le cadre de la mise en œuvre de la Directive européenne sur le déploiement d’une infrastructure pour carburants alternatifs.

 

La SOFICO est associée au projet afin de voir comment il est possible de faciliter l’équipement de stations CNG sur le réseau régional structurant. La question du développement du réseau de distribution dans des zones moins bien couvertes par le réseau de distribution en gaz naturel constitue néanmoins un défi. Et ce, afin d’éviter de créer des zones non desservies. Il est dans ce cas possible de prévoir des installations de stockage et de détente de gaz naturel liquéfié (LNG). Cette question est abordée régulièrement avec les opérateurs.

 

Enfin, Carlo DI ANTONIO a annoncé qu’une première station de distribution de LNG en Wallonie destinée aux poids lourds sera inaugurée fin mai à Herstal.

 

Actions sur le document