Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Clotilde LEAL LOPEZ

Vous êtes ici : Accueil Presse Communiqués Isabelle MOINNET s’inquiète pour l’avenir de la ligne ferroviaire Gembloux-Namur

Isabelle MOINNET s’inquiète pour l’avenir de la ligne ferroviaire Gembloux-Namur

Communiqué de presse du 21 juin 2016 - Isabelle MOINNET

Des travaux de sécurisation sont prévus au mois de septembre sur la ligne Gembloux-Namur. Ce chantier impactera fortement ce tronçon et le confort des navetteurs, ce qui inquiète la députée Isabelle MOINNET. 

 
La liaison Gembloux-Namur est vitale pour le transport intérieur et la présence de la Wallonie sur la carte ferroviaire européenne. Or, cet axe est en travaux depuis plus de dix ans. Sa modernisation est, depuis des années, une revendication wallonne prioritaire. 
 
Or, aujourd’hui, le tronçon Gembloux-Namur est menacé d’être mis en voie unique suite à des travaux impliquant le déplacement des voies, la reconstruction d’une assise en béton et le creusement d’un tunnel sur 600 mètres. La réélectrification des voies ne serait pas prévue pendant ce chantier, ce qui laisse appréhender une nouvelle coupure des voies à brève échéance.
 
D’autres dommages collatéraux sont annoncés : la déviation des trains par la L144 et L130 via Moustier induisant un temps de parcours de 45 minutes au lieu de 12, la suppression de trains P, Omnibus et IC + et les trois trains internationaux quotidiens Bruxelles-Luxembourg auraient leur terminus à Namur.
 
Maxime PREVOT a confirmé avoir reçu un courrier du groupe SNCB informant que le trafic ferroviaire sur cette ligne sera impacté suite à l’important chantier de sécurisation des parois rocheuses du Beau Vallon. Vu la nature des travaux, il est apparu techniquement impossible de maintenir le trafic sur deux voies. Entre le mois de septembre 2016 et mi 2017, il sera donc limité à une seule voie sur une distance de 6,5 kilomètres.
 
Si le Ministre regrette que ces travaux impactent le confort des voyageurs, il apparait vraisemblablement qu’il n’existe aucune autre alternative garantissant la sécurité des navetteurs. Maxime PREVOT espère donc que la communication soit la meilleure possible dans le chef du groupe SNCB pour préjudicier le moins possible les usagers.
 
Pour Isabelle MOINNET, cette annonce est une mauvaise nouvelle pour la mobilité des voyageurs au quotidien. La députée cdH espère néanmoins que ces travaux permettront, à terme, d’améliorer le confort des usagers.
 
 
Contact Presse : Sarah PIERRE – +32 (0) 474 68 37 29 – sarah.pierre@lecdh-pw.be
 
Actions sur le document