Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Clotilde LEAL LOPEZ

Vous êtes ici : Accueil Presse Communiqués L’humain et la ruralité au cœur du projet wallon

L’humain et la ruralité au cœur du projet wallon

Communiqué de presse du 25 mars 2015 - Dimitri FOURNY

En séance plénière du Parlement wallon ce mercredi, l’état de la Wallonie était à l’ordre du jour. Dimitri Fourny, chef de groupe cdH, en a profité pour se tourner vers l’avenir en faisant le point sur plusieurs dossiers concrets qui permettent d’envisager positivement la transition de la Région, autour de trois axes (l’humain, le territoire et la gouvernance) orientés vers un mieux vivre pour tous.

 
D’un point de vue humain tout d’abord, Dimitri FOURNY a rappelé l’importance de la création de places d’accueil pour les enfants et la construction de nouvelles crèches, en particulier dans les provinces déficitaires, évoquant les engagements pris en ce sens par le Ministre COLLIN dans le cadre du Plan Cigogne III. De même, il a rappelé la place importante des anciens dans la société, saluant le projet de Plan Seniors du Ministre PREVOT. Il apparait que les normes devront être revues pour éviter la fermeture de petites structures situées notamment en zones rurales.
 
Ensuite, le chômage des jeunes, principal défi de la majorité, requiert un traitement de choc. À cet égard, l’Agence pour l’Entreprise et l’Innovation (AEI) est un outil novateur, qui existe déjà, mais qui doit absolument devenir effectif. Le groupe cdH souhaite également miser au maximum sur la formation des jeunes en entreprise, qui donne d’excellents résultats en termes d’insertion. L’initiative européenne de la « Garanties jeunes », dans laquelle la Wallonie s’inscrit pleinement, ne doit pas non plus être perdue de vue, de même que le maintien du plan Airbag, un des seuls dispositifs d’aide aux jeunes entrepreneurs.
 
Afin de renouer avec une économie pourvoyeuse d’emploi, il est également indispensable d’investir dans la recherche, notamment via le Plan Marshall 4.0. Dans ce cadre, larépartition harmonieuse des crédits aux différents acteurs de la recherche, à savoir les entreprises, les universités, les hautes écoles et les centres de recherche, est primordiale.
 
En outre, la mise en place du nouvel OIP de couverture sociale et de la famille sera un dossier phare de cette législature puisqu’il concerne des domaines qui touchent directement au quotidien des citoyens (santé, aînés, politique des personnes handicapées, famille). Le défi des allocations familiales constitue également un chantier important qui doit être rapidement mis en œuvre. « Il faudra rappeler au Gouvernement qu’un enfant = un enfant ».
 
Deuxième point important : le territoire. Outre le caractère touristique grandissant de notre Région, la mise en œuvre du Code de l’Agriculture permettra la préservation de nos terres agricoles. En termes environnementaux, le Député a rappelé l’importance de l’assainissement des eaux mené par Carlo DI ANTONIO, le nouveau Plan des déchets auquel le groupe sera particulièrement attentif, et la réhabilitation des friches industrielles qui constitue  un axe majeur de la politique de redéploiement de notre région.Complémentairement à cela, l’avancement du projet de réforme du Codt qui contribuera à la mise en œuvre de nouveaux quartiers nous réjouit particulièrement.
 
Afin d’affirmer la position de la Wallonie sur la carte internationale, le combat de la mobilité en zone rurale figure parmi les priorités du groupe cdH. À travers la modernisation sans cesse reportée de la ligne 161-162 et de la suppression du Thalys wallon, ce sont les zones rurales qui payent le prix du désinvestissement de la SNCB.
 
Enfin, en ce qui concerne la gouvernance, la mise en place de la Commission renouveau démocratique « permettra, nous l’espérons, de rapprocher le citoyen de la politique ». En termes de gouvernance budgétaire, l’orthodoxie comptable imposée par l’Europe devient un véritable frein pour nos investissements. Évoquant à la fois le dossier de la SOFICO la décision récente de l’Europe sur le projet du tram à Liège, Dimitri FOURNY exprime son insatisfaction face à« la politique européenne telle qu’elle nous est imposée actuellement par Eurostat ». Le gouvernement doit défendre des modifications au niveau européen pour permettre un redéploiement économique de la Wallonie.
 
Le groupe cdH plaide pour que la Wallonie se réunisse autour d’un nouveau projet fort, audacieux basé sur le développement humain, fait de droits mais aussi de devoirs et de responsabilités. 
Actions sur le document