Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Clotilde LEAL LOPEZ

Vous êtes ici : Accueil Presse Communiqués Savine MOUCHERON a défendu une proposition de résolution contre le report de la mise en œuvre du RER wallon

Savine MOUCHERON a défendu une proposition de résolution contre le report de la mise en œuvre du RER wallon

Communiqué de presse du 1er mars - Savine MOUCHERON

 Ce mardi, Savine MOUCHERON a défendu une proposition de résolution cosignée par Dimitri FOURNY et André ANTOINE visant à refuser un nouveau report de la mise en œuvre du Réseau Express Régional (RER) entre Bruxelles et la Wallonie, liaison capitale en termes de mobilité et d’emploi. 

 
Dix ans après le lancement des premiers travaux, les lignes reliant Bruxelles à la Wallonie demeurent toujours en chantier tandis que celles en direction de la Flandre seront achevées pour 2018.  Il apparait que les moyens budgétaires disponibles pour achever le RER sont quasiment épuisés.  Alors que le montant nécessaire à la réalisation des travaux RER en Brabant wallon est estimé à 881 millions d’euros, le fonds RER ne dispose plus que de 115 millions d’euros.
 
Les élus cdH se félicitent des démarches entreprises par le Gouvernement wallon pour faire évoluer ce dossier notamment en proposant un préfinancement de 200 millions.
 
Si des réunions ont pu se tenir entre le niveau fédéral et le niveau régional depuis le dépôt de ce texte, force est de constater que la Ministre Galant n'a, à cette heure, déposée aucune proposition concrète de financement et aucun calendrier de relance des travaux.
 
Face à ces constats, les députés cdH demandent au Gouvernement wallon de :
 
-      refuser tout nouveau report du fédéral concernant la mise en service du RER entre Bruxelles et la Wallonie ;
-      saisir chaque fois que cela apparaitra nécessaire le Comité de concertation afin d’assurer la finalisation du RER ;
-     de défendre l'achèvement du chantier RER dans le cadre de la plateforme d’intermodalité mise sur pied par le comité de concertation du 28 octobre 2015 et du Comité Exécutif des Ministres de la Mobilité, et de veiller à ce que ces instances se réunissent régulièrement ;
-      demander au Gouvernement fédéral de prévoir les moyens budgétaires nécessaires afin d’alimenter le fonds RER à un niveau suffisant pour accélérer les travaux sur les lignes 124 et 161 ;
-      s’assurer de la dotation suffisante de ces lignes en matériel afin de satisfaire à la demande des usagers ;
-      proposer une modification de l’application de la clé de répartition 60/40 pour qu’elle puisse porter sur l’ensemble d’une législature ; à défaut de pouvoir procéder de la sorte, il faut prioritairement finaliser la ligne 161 pour laquelle tous les permis sont délivrés et les travaux réalisés à plus de 60%, et tout mettre en œuvre pour lever les derniers obstacles à la réalisation des travaux sur la ligne 124 ;
-      De veiller, dans l'esprit de la sixième réforme de l'Etat, à une meilleure concertation entre le pouvoir fédéral, le groupe SNCB et la Wallonie pour les projets structurants.
 
Savine MOUCHERON, Dimitri FOURNY et André ANTOINE se réjouissent que, lors de la commission de ce mardi matin, l'ensemble des élus se soient ralliés à leur résolution et que le texte ait été voté à l’unanimité.
 
Pour les députés cdH, il est essentiel pour la Wallonie d’assurer une liaison de qualité avec l’important bassin d’emploi bruxellois. Il serait catastrophique et inacceptable pour notre région de laisser se concrétiser un RER au rabais.
 
 
Contact Presse : Sarah PIERRE – +32 (0) 474 68 37 29 – sarah.pierre@lecdh-pw.be
 
Actions sur le document