Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Clotilde LEAL LOPEZ

Vous êtes ici : Accueil Presse Communiqués Une première en politique wallonne : Remise du 1er rapport parlementaire par le Député wallon Dimitri FOURNY au Ministre Maxime PREVOT

Une première en politique wallonne : Remise du 1er rapport parlementaire par le Député wallon Dimitri FOURNY au Ministre Maxime PREVOT

Communiqué de presse du 22 janvier 2015 - Dimitri FOURNY

Ce matin, Dimitri FOURNY, Chef de groupe cdH au Parlement de Wallonie et Député wallon, a remis son rapport sur la politique du transport exceptionnel au Ministre Maxime PREVOT lors d’une conférence de presse. 

Le 22 janvier 2015, Maxime PREVOT, Vice-président du Gouvernement wallon, a chargé des Parlementaires wallons de missions exploratoires destinées à approfondir la réflexion concernant une série de thématiques liées à ses compétences ministérielles. Dans ce cadre, Dimitri FOURNY a été invité à examiner la question du transport exceptionnel en Wallonie.
 
L’actuel contexte économique et budgétaire de notre Région impose de la créativité, une meilleure utilisation des deniers publics ainsi qu’une coopération accentuée entre les différents niveaux de décisions et d’actions. Ces missions exploratoires incarnent un nouveau type de partenariat entre le pouvoir exécutif et législatif.
 
Durant un an, un important travail de recherche et d’analyse a été mené par Dimitri FOURNY afin d’évaluer la politique en matière de transport exceptionnel. Pour ce faire, plus de 70 documents écrits ont été consultés et 32 rencontres ont été organisées avec les acteurs concernés par ce secteur (Service Public Fédéral Intérieur, Union Wallonne des Entreprises, Institut Belge pour la Sécurité Routière, Conseil d’Etat, entreprises de transport exceptionnel, police fédérale,…).
 
Etant donné la 6ème Réforme de l’Etat et les dégâts récurrents provoqués à nos infrastructures routières par les convois exceptionnels, le rapport de Dimitri FOURNY vise la proposition de moyens d’actions et de réformes nécessaires pour adapter la réglementation aux contraintes actuelles, mais aussi aux spécificités wallonnes.
 
Actuellement, le secteur du transport exceptionnel est en pleine croissance. En 2013, 29.932 autorisations ont été traitées pour toute la Belgique et les recettes wallonnes liées à ce secteur s’élèvent à 2.910.540€ pour l’année 2014. En Belgique, sur les 61 entreprises actives dans l’accompagnement de convois exceptionnels, seules 12 sont wallonnes dont 5 spécialisées uniquement dans cette activité.
 
Au-delà de ces constats, dans son rapport, Dimitri FOURNY a fait une série de recommandations afin d’améliorer la politique du transport exceptionnel en Wallonie telles que :
 
- favoriser la circulation des véhicules exceptionnels sur le réseau autoroutier en portant la masse maximale autorisée (MMA) de ces véhicules à 48 tonnes au lieu de 44 tonnes actuellement ;
- adapter les ouvrages d’art afin de permettre le passage de convois exceptionnels ;
- créer un site internet dédié spécifiquement aux demandes d’autorisation relatives au transport exceptionnel ;
- créer une carte numérisée accessible en ligne dédiée au transport exceptionnel reprenant les informations importantes (travaux en cours, hauteur des ponts, dangers potentiels,…) sur tous les réseaux et itinéraires possibles ;
- flexibiliser les tranches horaires durant lesquelles la circulation des convois exceptionnels est autorisée ;
- prévenir systématiquement les communes du passage d’un transport exceptionnel sur leur territoire ;
- mettre en place un système de Truck and Trace pour faciliter les contrôles des véhicules exceptionnels ;
- instaurer des amendes prohibitives ;
- prévoir une formation régionale à l’accompagnement centrée uniquement sur le transport exceptionnel.
 
Le transport exceptionnel est un secteur stratégique pour le développement économique de la Wallonie. Pour Dimitri FOURNY, il convient de réformer ce secteur en adoptant des modifications législatives qui poursuivent un triple objectif : respecter les infrastructures routières wallonnes, assurer la sécurité des usagers et veiller à la fluidité du trafic.
 
Contact Presse : Sarah PIERRE – +32 (0) 474 68 37 29 – sarah.pierre@lecdh-pw.be
 
Actions sur le document