Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Clotilde LEAL LOPEZ

Vous êtes ici : Accueil Presse Communiqués Une proposition de résolution pour défendre les services de proximité dans les zones rurales

Une proposition de résolution pour défendre les services de proximité dans les zones rurales

Communiqué de presse du 16 décembre 2015 - Dimitri FOURNY, Josy ARENS

 Aujourd’hui, Dimitri FOURNY et Josy ARENS déposeront une proposition de résolution visant à défendre les services de proximité dans les zones rurales. En Wallonie, la ruralité représente un atout indéniable et un enjeu majeur notamment en raison de son importance capitale pour le redéploiement économique de notre région. 

 
Sur les 262 communes wallonnes, 229 sont répertoriées comme étant semi-rurales ou rurales. Depuis plusieurs années, nous assistons à une diminution des services de proximité dans nos communes. Ce phénomène touche aussi bien des activités rendues par des services publics et parapublics (La Poste, les permanences de l’Office National des Pensions,…) que par des entreprises privées (agences bancaires, absence de couverture par les réseaux de téléphonie mobile,….).  
 
Et la tendance ne s’améliorera pas si nous ne nous décidons pas à agir. En effet, le Fédéral a récemment annoncé la réduction du nombre de sièges de justice de paix, la fermeture de casernes, la suspension du financement de l’ouverture de postes de gardes de médecines générales, la fermeture de bureaux régionaux des contributions et de gares rurales sans oublier le sous financement chronique des zones de polices ainsi que des zones de secours.  
 
Afin de lutter contre ce phénomène qui risque d’empêcher le développement économique de nos communes, Dimitri FOURNY et Josy ARENS déposeront aujourd’hui une proposition de résolution visant à défendre les services de proximité dans les zones rurales. Ce texte sera pris en considération lors de la séance plénière et il fera l’objet d’une déclaration d’intérêt régional développée par le Chef de groupe cdH au Parlement de Wallonie, Dimitri FOURNY, à 14 heures.
 
Concrètement, à travers cette proposition de résolution, les élus cdH demandent au Gouvernement wallon d’adopter une série de mesures telles que notamment :
 
- l’intervention, au travers de ses représentants, auprès du conseil d’administration de la SNCB, afin de maintenir les investissements dans l’entretien du réseau et la modernisation du matériel roulant ;
- l’interpellation du Gouvernement fédéral afin que ce dernier maintienne, dans le cadre de ses compétences, des services publics de proximité dans les zones rurales (permanences de l’Office National des Pensions, des Contributions, sièges de justice de paix, postes de gardes de médecines générales, casernes,…) ;
- la poursuite et l’intensification du programme d’investissements pour la création de maisons rurales afin d’accueillir les services décentralisés de la Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles dans les zones rurales ;
- le soutien des actions mises en place afin de favoriser la mobilité en zone rurale afin de soutenir toutes les formes de déplacement, en particulier en maintenant une offre de transport en commun suffisante ; 
- la mise en place, au travers du Plan Marshall, d’un accès aux nouvelles technologies dans les zones rurales, notamment l’accès à la 4G, en y associant les opérateurs du secteur des télécommunications et les câblo-opérateurs.
Les députés cdH sont intimement persuadés que la Wallonie doit faire entendre sa voix et celles de ses ruraux afin de maintenir l’équité entre citoyens dans l’accès aux services. 
 
Actions sur le document